ac-versailles.assistance-technique

Sujet Auteur Date
Renouvellement antivirus Pierre Enault 2017/10/02 09:25
Re: Renouvellement antivirus Yvon Le Breton 2017/10/02 11:15
Re: Renouvellement antivirus Laurent Joëts 2017/10/02 14:39
Re: Renouvellement antivirus Yvon Le Breton 2017/10/02 15:27
Re: Renouvellement antivirus Yvon Le Breton 2017/10/02 15:33
Re: Renouvellement antivirus Michel Suquet (Collège Jean-Mo 2017/10/02 16:06
Re: Renouvellement antivirus Michel Guillou 2017/10/02 16:23
Re: Renouvellement antivirus Yvon Le Breton 2017/10/02 16:30
Re: Renouvellement antivirus Michel Guillou 2017/10/02 16:33
Re: Renouvellement antivirus Louis-Maurice De Sousa 2017/10/02 17:47
Re: Renouvellement antivirus Michel Guillou 2017/10/02 19:03
Re: Renouvellement antivirus Michel Suquet (Collège Jean-Mo 2017/10/02 20:07
Re: Renouvellement antivirus Louis-Maurice De Sousa 2017/10/11 19:02
Re: Renouvellement antivirus Didier Percevault 2017/10/02 20:07
Re: Renouvellement antivirus Jacques Kanarski 2017/10/03 08:50

Re: Renouvellement antivirus

Louis-Maurice De Sousa, le 2017/10/11 19:02

Le 02/10/2017 à 19:03, Michel Guillou a écrit :

> Louis-Maurice De Sousa écrivit :

>

>>>> Et puis ça finit par être quelque peu lourd tout de même...

>>>

>>> Aussi ! :)

>>

>> C'est surtout de supporter Windows® qui est lourd. Ainsi que l'hégémonie

>> de l'entreprise qui l'édite.

>

> Oui, aussi. Mais ça vaut pour toutes les hégémonires.


Je ne vois pas beaucoup d'entreprises qui occupent 90% d'un marché aussi
vaste que celui de l'informatique de bureau. Hégémonie qui se fait de
plus à l'insu du consommateur. Un utilisateur achète un ordinateur, et
se retrouve à avoir payé Windows®.

>> Pour ce qui est de la non existence de virus sous Gnu/Linux. Il y a de

>> multiples raisons à cela et certainement pas la faible part de marché.

>

> Toi, tu n'as pas lu les articles Wikipédia sur lesquels je renvoie. S'ils

> ne te conviennent pas, change-les.

>

>> Sur les serveurs, les super-calculateurs,

>> tablettes et ordiphone, machines embarquées. Ils serait bien plus

>> intéressant de faire tomber les serveurs de Facebook®, Google® et

>> consors, de faire tomber les serveurs web et serveurs DNS

>

> C'est même pour ça qu'ils tombent de temps en temps. Lire la presse

> spécialisée pour s'en convaincre, les exemples sont pléthore qui concerne

> bien souvent d'ailleurs plus l'absence de mises à jour ou de monitoring

> sérieux que la sécurité de l'OS elle-même. Mais ça, ce n'est pas
différent

> du reste du paysage.


Ces services peuvent tomber pour bien d'autres raisons que des virus.
Une attaque en déni de service n'est pas un virus.

>> Donc un intérêt mafieux à faire des virus

>> dans le monde Unix, il existe.

>

> Tu as oublié, il faut écrire Unix®.


Exact.

>> Mais on attend toujours ces attaques de type viral. Ils sont où les

>> virus sous Android® ? Sous GNU/Linux, ils sont où ?

>> http://www.secuser.com/alertes/

>

> Sous Android®, ce n'est pas ce qui manque. Et sous Linux, ce n'est pas

> rare non plus. Cf Wikipédia.

>

>> Des logiciels malveillants, il y en a. Des virus, c'est à dire des

>> logiciels qui se répliquent à l'insu de l'utilisateur, et sans qu'il

>> fasse quoi que ce soit de particulier à part accéder à une page web ou

>> ouvrir un courriel, non.

>

> Si.

>

> https://doc.ubuntu-fr.org/antivirus


Juste sur ce lien :

« […]
Les systèmes basés sur GNU/Linux possèdent une gestion différente
des droits sur votre ordinateur. En effet, alors que Windows1) est de
base très laxiste sur des paramètres de sécurité (c'est à vous de
renforcer), GNU/Linux, lui, est totalement fermé et c'est à vous (à vos
risques et périls) de libérer les droits au fur et à mesure. Ainsi vous
êtes protégé des manipulations malencontreuses que vous pourriez
réaliser par mégarde, mais vous êtes aussi protégé des maliciels.
Pourquoi ?
Parce que pour s'installer, un logiciel a besoin de droits
d'installation ! Or, si sous Windows©, il a le droit de s'installer (à
cause de la politique du système), sous GNU/Linux, il est obligé de «
demander l'autorisation à l'administrateur », c'est-à-dire vous. Les
virus sous GNU/Linux ne peuvent donc pas, sauf cas exceptionnel,
s'installer et agir sur le système à leur guise, vous êtes le seul
maître de votre machine.

Le paragraphe précédent n'est pas totalement juste, car un
programme peut s’exécuter sans forcement avoir les droits
administrateurs. Dans ce cas il sera installé dans votre dossier
/home/"utilisateur" et ne sera donc potentiellement dangereux que pour
ce seul utilisateur. Malgré tout il n'y a que très peu de risques que
cela arrive car un binaire téléchargé sur le net devra ou être
décompressé ou être « autorisé à s’exécuter » manuellement par
l'utilisateur pour pouvoir être finalement lancé.
[…]
»

Et plus bas :

«
[…]

Cette section se donne pour objectif d'expliquer pourquoi il est
généralement peu utile d'installer un antivirus sous un système
d'exploitation GNU/Linux, dans le cadre d'une utilisation du type «
ordinateur personnel » (dite poste client). Le risque zéro n'existe
cependant pas mais les antivirus ne vous aideront pas plus pour autant.

[…]
»


> http://www.linux-france.org/article/cel/alcove/virus.html/ch2.html

>

> Et c'est parce qu'il n'y a pas de virus sous Linux que les fabricants

> d'antivirus s'y intéressent :

> https://www.avast.com/fr-fr/linux-server-antivirus

>
https://www.sophos.com/fr-fr/medialibrary/PDFs/documentation/savl_9_sgeng.pdf?la=fr-FR

> https://support.kaspersky.com/fr/linux_file80


Ce n'est pas parce qu'il y a un marché de la vidéosurveillance que cela
me concerne. Mais je ne doute pas que ces entreprises développent un
discours anxiogène pour me vendre leur camelote.
Que des entreprises qui vendent des anti-virus s'intéressent à
GNU/Linux, ça veut juste dire que ce système devient moins minoritaire.
Pas qu'il y a un danger. Parce que, qu'il y ait danger ou pas, si le
marché n'est pas intéressant, on ne s'y intéresse pas.

> En fait, tu veux que je te dise ? Je m'en fous. J'ai plusieurs machines à

> la maison, sous Windows et sous Linux. Et je n'ai pas d'antivirus depuis

> des décennies. Et la vie est belle.



Alors tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles. :-)



--

Louis-Maurice De Sousa